Recherche & technologies

Grâce à son analyse de big data innovante et actuellement unique au monde Qista s’engage dans une nouvelle forme de prophylaxie : la démoustication prédictive.

Au-delà d’assurer une démoustication efficace et écologique, Qista Lab vise également à mettre sa technologie au service de la prophylaxie. Pour cela, les équipes R&D Qista sont en effervescence et poussent leurs recherches toujours plus loin. Si certains travaux ne sont pas divulgués, l’entreprise explique tout de même ses procédés de recherche.

Image
Technologies embarquées

La solution anti-moustique Qista dispose de technologies embarquées permettant, en plus de son action de démoustication, de recueillir de nombreuses données.

La borne Qista est équipée d’outils de monitoring permettant d’avoir un état des lieux en temps réel :

  • Compteur de moustiques : connaitre le volume de capture
  • Lentille d’identification : connaitre les différentes espèces capturées et leur volume
  • Capteurs environnementaux (ozone, pollen, particules fines…) : installés et utilisables si besoin
  • Capteurs météorologiques : anticiper les potentiels pics de prolifération
  • Géolocalisation : rattacher toutes les données collectées à un point géographique précis
  • Connectivité : transmettre les données, remonter les informations en temps réel et piloter les bornes à distance
Technologies de recherche

Analyse des moustiques capturés

Pour évaluer les risques de propagation d’épidémie ou tout simplement faire un état des lieux sanitaire des zones couvertes par les bornes anti-moustique, le laboratoire de Qista identifie les différentes espèces et détecte la présence de virus et bactéries dans les moustiques capturés par les bornes .

Grâce à la rapidité d’obtention des résultats, les utilisateurs de bornes anti-moustiques peuvent agir avec une réactivité sans précédent en cas de risque de propagation de maladies vectorielles.

Elevages de moustiques

Pour pousser l’expertise et la connaissance toujours plus loin, le laboratoire de Qista a créé son propre élevage de moustiques de différentes espèces pour étudier leurs propriétés et leur comportement.

A l’aide de cages spécifiques à l’élevage d’insectes et de matériel scientifique adapté, cette étude comportementale permet à Qista d’observer les propriétés physiologiques du moustiques à différentes étapes de se vie, de la ponte à l’âge adulte.

Big Data

Pour répondre au risque de propagation du moustique et des maladies qu’il véhicule Qista a mis en place une solution d’analyse des grands ensembles de données recueilles par les bornes. Ce traitement de big data n’existe nulle part ailleurs sur le marché et permet de réaliser des analyses prédictives sur plusieurs années pour prévenir la propagation des espèces de moustiques et les risques épidémiques.

Image

La BAM, une technologie adaptée à chaque besoin

Si l’on retrouve des technologies et outils de monitoring identiques dans chacune des bornes, il existe cependant 3 modèles pour répondre aux différentes attentes.

Smart BAM

Plutôt destinée aux particuliers souhaitant s’équiper et aux petites structures touristiques cette borne trouve parfaitement sa place dans un jardin ou un parc privé.

Découvrir

Smart BAM urbaine

Une version professionnelle de la borne, destiné aux collectivités, groupes, structures moyennes et grandes. Ce modèle est anti-effraction et anti-graffiti et est souvent installé dans des espaces publics.

Découvrir
light BAM

Light BAM

Variante autonome de la smart BAM, cette borne dispose des mêmes équipements avec, en plus, un mât équipé d’un réverbère et d’un panneau solaire assurant son autonomie électrique. La Light BAM est le plus souvent installée dans des espaces publics plus isolés ou non alimentés en électricité.

Image

Le moustique, mais pas seulement !

Tiques, punaises de lit, puces sont de véritables fléaux et certains de ces insectes sont à l’origine d’importants problèmes de santé publique. Les chercheurs Qista réalisent donc, en parallèle de leurs recherches sur le moustique, des études sur d’autres espèces d’insectes.

L’ambition de ces recherches serait de répondre à nouveau de manière efficace et écologique à la prolifération de ces nuisibles.

Nos experts

Docteur Hamza Leulmi

Docteur en parasitologie vétérinaire et maladies vectorielles

Docteur en pathologies humaines option maladies infectieuses

Grâce à sa double spécialisation et à ses compétences transverses Le Dr Leulmi est chef du département d’entomologie de Qista et également chef de projet microbiologie et biologie moléculaire.

Anlamina Chamssidine Combo

Biologiste entomologiste spécialiste des maladies parasitaires et infectieuses

Anlamina Chamssidine Combo est en charge des études d’implantation des bornes et des études de terrains pour Qista ainsi que des diagnostics associés.

César Barthes

Biologiste

César a pour mission de réaliser les études de terrain pour une implantation optimale des bornes QISTA.

Veuillez patienter...

Le produit a été ajouté à votre panier.


Voir le panier

Le produit a été supprimé du panier.


Voir le panier